GBcopie
Chamonixpanorama

Vallon de Tré-Les-Eaux

item1
22_VallonTréLesEaux*
Logoescalade

© GEOPORTAIL

Une randonnée en aller-retour dans

Au départ du parking du Buet, empruntez le chemin fléché « refuge de la Pierre à Bérard » en face du parking du Buet.

Le sentier traverse les chalets de la Poya puis monte dans la forêt.

A 15mn, buvette de la cascade de l’Eau de Bérard. Poursuivez un peu en longeant le torrent rive droite puis le traversez au premier pont qui enjambe le torrent (on quitte alors le sentier du refuge de la Pierre à Bérard en direction de « Tré les Eaux » et « Les Granges ») et continuez jusqu’au lieu-dit « Sur le rocher » (1539m, maisonnettes).

On peut également rejoindre cet endroit en 30mn par un sentier plus direct mais moins agréable qui s’élève rapidement dans la forêt, à partir du parking du hameau Le Couteray (pour rejoindre ce parking, continuez la route après le village du Buet en direction de Vallorcine et prendre la première petite route sur votre gauche. Plusieurs étages de petits parkings, le sentier démarre en haut du hameau, au terminus de la route).

Peu après le lieu-dit « Sur le Rocher », 2 possibilités s’offrent à vous pour rejoindre le vallon de Tré-les-Eaux :

Soit en empruntant un passage aménagé qui vous permettra de franchir une barre rocheuse, passage difficile et demandant un engagement physique pendant 30mn

Soit en contournant cette barre rocheuse (direction Loriaz puis Tré-les-Eaux à la bifurcation des Granges

Si vous choisissez le passage aménagé (à n’emprunter que par beau temps), traversez une prairie fleurie puis remontez le torrent rive gauche à travers un dédale de blocs de pierres chaotiques, myrtilles et fraises des bois en chemin. Au sortir de cette montée difficile, vous rejoignez le chemin de contournement de cette barre rocheuse.

On entreprend alors une traversée de 30mn environ jusqu’au fond du vallon « La Gouille au Bouc », large combe humide au pied de la montagne du Buet. Le sentier serpente dans un corridor bordé de rochers plantés de sapins épars. La nature à l’état pur. En progressant vers le fond du vallon, le paysage est plus dénudé, fait de roches moutonnées.

Pique-niquez dans ce lieu loin du monde et reposant ou poursuivre encore pendant 45mn en direction du col des Corbeaux pour vous élever un peu. Cela vaut vraiment le coup pour la vue magnifique sur l’aiguille Verte et l’aiguille du Chardonnet, le glacier d’Argentière et son refuge sur sa gauche, les Grands-Montets sur sa droite.

Le retour s’effectue en empruntant l’itinéraire en sens opposé avec des vues permanentes dans ce sens sur les bassins glaciaires du Tour et d’Argentière.

A la bifurcation entre la voie équipée et le contournement de la barre rocheuse, empruntez la direction « Les Granges ». Soyez ensuite vigilant la carte IGN était erronée et le fléchage mal indiqué à l’été 2015. Le sentier ne traverse plus le pierrier en direction des Granges (ancien chemin barré d’une croix sur le rocher de gauche) mais plonge à droite dans la forêt vers le torrent en direction des Granges et de « Sous Le Rocher ». En bas de la descente, à la bifurcation des Granges, prendre la direction « Sous le Rocher ».

Pour les très bons randonneurs, possibilité de poursuivre pour un itinéraire en boucle à partir de « La Gouille au Bouc » (compter 7h30 sans l’arrêt pique-nique), vers le col des Corbeaux (2602m). Du col des Corbeaux, on emprunte sur la droite le sentier qui rejoint le col de la Terrasse (2645m). Du Col de la Terrasse, le sentier dégringole à travers les éboulis de pierres jusqu’au refuge de Loriaz (2020m). Voir la randonnée n° 20 pour la description des chalets refuge de Loriaz et son belvédère exceptionnel sur la chaîne du Mont-Blanc.

Au refuge, prendre la piste carrossable d’accès aux alpages de Loriaz sur la droite des chalets, en direction du Buet. En fin de descente, prendre la direction des Granges (avant d’arriver à la côte des Nants), d’où l’on rejoint le sentier emprunté le matin un peu avant « Sous le Rocher ».